Nos aînés Le soleil La pluie

La poésie transpose…

                                                                               NOS AÎNÉS…

                                                       Au fond de toute personne de grand âge se  trouve

                                                                                une zone de lumière

                                                                                 un puits de sagesse

                                                                                 un trésor de connaissances

                                                        Pour peu

                                                                                qu’on s’y penche

                                                                                 qu’on y regarde de près

                                                                                 qu’on s’y attarde

                                                          On découvre une incommensurable richesse

                                                          que nulle fortune ne saurait approcher

                                                          que nulle possession ne pourrait égaler

                                                                   ÉCOUTER  APPRENDRE  DÉCOUVRIR  AIMER

                                                        Ne laissons jamais l’indifférence éteindre cette étincelle

                                                        Au-delà des gestes factices commandés par les convenances

                                                        gardons-la vive et scintillante 

                                                        ravivons-la au feu d’une inextinguible authenticité.

 

La nature console…

                                                                                         LE SOLEIL…

                                                                                          ÉLÉMENT : FEU

                                                                                          SYMBOLE : LA PUISSANCE DE L’ESPRIT

                                                          À l’instar du Grand Tout

                                                          Créateur des splendeurs de notre Univers

                                                          Le soleil avec une inégalable équité 

                                                          épand la magnificence de ses rayons chauds et drus

                                                          sur tout ce qui est vivant 

                                                          Sans aucune discrimination ou exigence

                                                          son action curative pénètre en profondeur

                                                          le brin d’herbe le plus humble

                                                          tout autant que l’humain le plus sophistiqué !

 

                                                                                            LA  PLUIE…

                                                                                             ÉLÉMENT : EAU

                                                                                             SYMBOLE : LES ÉMOTIONS

                                                         La pluie est …

                                                                                     belle,

                                                                                      douce,

                                                                                      bénéfique,

                                                                                      pacifiante,

                                                                                      féconde….

                                                         Pour peu qu’on l’accueille avec tout l’amour qu’elle mérite. 

                               Elle n’interdit nullement de laisser briller dans son cœur le soleil le plus radieux qui soit!

 

    Soph

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Requiem pour un beau mot disparu

                                                                Requiem pour un beau mot disparu

            Un beau mot a fui le vocabulaire actuel, on ne le lit plus nulle part, on ne l’entend plus nulle part. Il est pourtant chargé de sens. Il nous ramène à une vision plus globale des choses. Il avait beaucoup d’importance en notre jeunesse, sous-tendait chacune de nos réflexions aux moments de nos choix de vie les plus cruciaux. Je m’en ennuie. Je désire le ressusciter en ces jours sombres, si sombres que notre premier ministre a qualifié d’urgence nationale la pénurie criante de personnel dans les CHLSD où la COVID 19 fauche des vies à une allure effarante.

                                                                        Ce mot est VOCATION.

            Il est le plus apte à orienter correctement tout jeune adulte qui songe à consacrer sa vie aux soins des personnes âgées et malades. Augmenter les salaires ne suffira pas à l’attirer, encore moins à le retenir si tant est qu’il fasse un essai. Tout l’argent du monde ne pourra faire en sorte de rendre les tâches attrayantes et valorisantes, si n’est pas ressenti un élan intérieur qui confirme que, oui, on se sentira bien dans cette voie, on y trouvera un total épanouissement. Cet élan intérieur qui ne trompe pas, voilà ce que j’appelle la VOCATION.

            Admettons d’emblée une réalité : soigner des vieillards exige davantage que toute autre tâche. Il n’est pas dans la nature humaine d’aller vers ce qui flétrit et décline, c’est la fraîcheur qui attire. Connaissez-vous quelqu’un qui, visitant un jardin en été, s’arrêtera aux plates-bandes de tulipes en déclin plutôt que d’aller contempler celles où des roses éclatent de vigueur et de beauté ? Une grande capacité de compassion et d’empathie est le socle indispensable sur lequel ériger une carrière auprès des gens qui souffrent. Il faut la rehausser d’un degré additionnel lorsque ceux-ci se trouvent à la dernière étape de leur parcours terrestre. Ce n’est pas donné à tous de remplir ce rôle avec sérénité et douceur, de s’y donner à fond, motivé par un amour profond, un dévouement à toute épreuve, un respect authentique. L’argent, à lui seul, ne peut motiver quelqu’un à embrasser une si noble vocation.

            Ceci étant dit, il est grand temps de hausser enfin les salaires des gens œuvrant sur le terrain à l’intérieur des CHLSD et des résidences pour gens âgées. Trop longtemps on les a oubliés, trop longtemps on ne les a pas reconnus à leur juste valeur. Je termine par un vibrant hommage de reconnaissance et d’admiration à leur endroit, sans leur dévouement et leur fidélité, des centaines et des centaines de personnes se sentiraient davantage abandonnées.

            Les résidences pour gens âgés sont les vestibules des lieux de vie vers lesquels nous nous dirigeons tous par la force des choses : les CHLSD, lieux ultimes où se vivent actuellement tant de dramatiques déchirements. Une réforme en profondeur est promise. Tous s’entendent sur son urgente nécessité, des changements de taille devront en découler. 

Que de choses à questionner ! Entre autres : la soif de rentabilité qui a fait se multiplier le nombre des résidences pour aînés. On les remplit à force de publicités insistantes, donnant, pour la plupart, une vision édulcorée de la vieillesse. On en oublie d’envisager d’autres options.

Parfois, il m’arrive de penser que les vieux sont devenus les objets d’une entreprise des plus lucrative…

 

        SOPH

11

Pin ça sur Pinterest